Les Carnets à Paris

Quand les Carnets de La Roque d’Anthéron se retrouvent à Paris…

Hasard et rencontre : retrouver Mathieu Simonet au festival du journal intime de Paris en train de disperser les pages du carnet intime d’Alfred Boudry, échangé avec lui au festival de la Roque d’antheron cet été !

Publicités

Journées du Patrimoine : exposition « Dans les rues de La Roque d’Anthéron »

expo à ot

Par son patrimoine architectural et musical, par la beauté de l’écrin naturel dans lequel elle se niche, la commune de La Roque d’Anthéron est bien évidemment une terre d’inspiration pour les artistes.
 Lors du dernier festival « Les Carnets », illustrateurs amateurs et professionnels étaient invités à croquer le village, son ambiance, ses rues, ses bâtiments anciens ou modernes…
Au crayon, à l’aquarelle, à la gouache ou même sur tablette, les artistes ont rempli leurs carnets et nous ont confié quelques pages à offrir au regard, dans le cadre des journées du Patrimoine de La Roque d’Anthéron.

Merci à tous les participants :

 Ludivine Alligier (dessin de l’affiche du Festival 2017), Anne-France Bernard, Eric Bernaud, Lydia Böhmert, Brigitte Coll, Pierre Croux, Thierry Daméno, Danielle Fabre, Mathilde Guilllot, Emmanuelle Jamme, Alain Jourdain, Pascale Lefebvre, Caroline Manceau, Catherine Moullé, Amina Naili, Rose-Line Nehring, André Rouquet, Sabine Sevestre, Andrée Terlizzi, Kathrine Tessaire, Maurice Wellhoff, Liliane Zwarycz 

Et à Henri Mérou pour sa collection de carnets anciens.

collection d'henri mérou

Office de Tourisme de La Roque d’Anthéron
13 cours Foch
10h-12h30/14h30-18h

Lectures pour l’été

revue la maine courante feuillage

Cet été, pour farnienter en se cultivant, plonger dans l’intimité de (la) Main courante.
Cette revue-carnet de 80 pages réalisée avec les éditions Pythéas est composée des beaux textes et de chouettes illustrations ayant pour consigne « l’Intime » et pour consignataires :
Jean-Marc Quaranta : Sous les jupes des texte ou l’art (indiscret) de tripoter les carnets d’écrivains
René Frégni : Le cahier rouge
Manouchag Setian : L’intime collection
Pauline Sauveur : L’eau du bain ou les yeux brodés
Laurent Herrou : back in/time
Ludovic Iacovo : Café, noir
Mylène Duc – Paul Armand Gette : correspondance – Note de travail – extraits
Nadine Ribault : Carnet de la mer d’Okhotsk – extrait
Michea Jacobi : Corps quatrains
Pascale Lefebvre : Printemps
Emmanuelle Jamme : Intimité
Fernand Fernandez : Podologie du cri
Vous : quelques pages vous sont réservées pour gribouiller le texte ou le dessin de votre été 2017.

De plus, (la) Main courante est aussi un objet artistique, entièrement réalisé à la main et tiré à 50 exemplaires numérotés.

Pour commander, envoyer un chèque de 13€ (ça porte bonheur mais si vous « craignez », vous pouvez donner plus) à l’ordre de Association les Carnets – Ancienne Mairie -Place de la République – 13 640 La Roque d’Anthéron.

 

(la) Main courante

(la)maincourante couv1&4Et Et maintenant LA REVUE ! Elle sortira le 1er juillet au festival les Carnets.
C’est une revue-carnet ou un carnet-revue, enfin bref c’est unique.
Son titre : (la) Main courante.
Son objet : Dépôt de consignes littéraires et artistiques.
Les consignataires : Jean-Marc Quaranta, René Frégni, Emmanuelle Jamme, Manouchag Setian, Pauline Sauveur, Laurent Herrou, Ludovic Iacovo, Pascale Lefebvre, Mylène Duc, Paul-Armand Gette, Michéa Jacobi, Nadine Ribault, Fernand Fernandez.
Le thème : L’intime.
Elle est numérotée, tirée à 50 exemplaires.
Elle coûte seulement 13 € (parce que ça porte bonheur – vous pouvez donner plus si vous n’aimez pas ce chiffre).
C’est une collaboration Festival Les Carnets/ Editions Pythéas
C’est beau.

Résultat du concours de nouvelles

« Derrière les persiennes »

Couverture-N-2017-4

Le concours de nouvelles de cette deuxième édition du Festival Les Carnets est maintenant terminé et les jurés ont délibéré.

Bravo à nos lauréats :

–         Blandine Bouché de Carqueiranne : Prix du Carnet d’or (1er prix)

–         Claude Camilleri-Salün de Jouques : Prix du Carnet de voyage

–          Jérémy Guidat de Reims : Prix du Carnet de Rendez-vous

 

Les éditions Vanloo publient le 1er juillet prochain le recueil des douze nouvelles sélectionnées. Parmi celles-ci on retrouve nos lauréats ainsi que :

Magali Agard, Gérard Boisard, Nathania Cahen, François Chollet, Christine Guilmet, Agnès Payen, Line Raia, Ophélie Virieux, Christine Zottele

 

La remise des prix aura lieu le dimanche 2 juillet à La Roque d’Anthéron en clôture du Festival les Carnets.

 

Félicitation à tous et à l’année prochaine !

Les ateliers de Lele Sa’n dans les écoles continuent

Les enfants des écoles de La Roque d’Anthéron sont gâtés !

Depuis une semaine Lele Sa’n, illustratrice, anime des ateliers de gravure dans les établissements scolaires. Voici en avant première quelques unes des magnifiques œuvres que vous pourrez voir exposées durant le Festival Les Carnets le week-end du 1er et du 2 juillet 2017 à la Roque d’Anthéron.

Merci aux enfants et à Lele Sa’n pour ces merveilles !

Et merci à la mission lecture publique de la Métropole Aix-Marseille Provence qui prend en charge ces ateliers !

 

Les premiers Folheto de Cordel des enfants

Les premiers folheto de cordel réalisés par les enfants de l’école Victor Hugo de La Roque d’Anthéron : écriture et arts graphiques avec l’auteur et illustratrice Lele Sa’n dans le cadre du Festival les Carnets. C’est riche, c’est beau ! Ce sera exposé pendant le festival les Carnets, les 1er et 2 juillet.

 

Aucun texte alternatif disponible.

 

Avec eux, c’est encore mieux

C’est toujours un moment de joie et de reconnaissance quand un nouveau partenaire vous apporte son soutien : merci au Conseil départemental des Bouches-du-Rhône cd13qui rejoint le rang des partenaires du Festival les Carnets aux côtés de  la commune de La Roque d’Anthéron, la Région PACA, la Métropole Aix-Marseille Provence, la Sofia, la Saif, le Cielam, l’Université d’Aix-Marseille,  les éditions Vanloo, le Géant des Beaux-Arts, Paperblanks, le Domaine Sainte-Philomène, le Festival de Piano de La Roque d’Anthéron,  le Crédit Agricole. Merci aussi à tous les bénévoles, ces petites mains qui œuvrent déjà dans l’ombre à la réussite de la 2e édition.