guilhem1.jpgGuilhem Fabre est sinologue, coordinateur de l’Anthologie de la presse des gardes rouges Révo.cul dans la Chine pop.(10/18, 1974) et traducteur  avec Huang San de deux romans de Yu Luojin, Le nouveau conte d’hiver et Conte de printemps (Christian Bourgois, 1982 et 1984). Il a traduit les poèmes choisis de Liu Hongbin (Un jour dans les jours, Ed Albertine, 2008) et de Liu Xiaobo, prix Nobel de la paix 2010,  (Vivre dans la vérité, Gallimard/ Bleu de Chine, 2012 ;  Les élégies du 4 Juin, Gallimard/Bleu de Chine, 2014). Il est aussi l’auteur d’une Anthologie des poèmes connus par cœur en Chine, Instants Eternels, Ed la Différence, 2014, et de plusieurs recueils de poésie, Calculs de la poussière, Edition L’Atelier du Grand Tétras, 2016, et Le dit de la grande peur, Edition Phloème, 2017