20161119_181728.jpg« Archéologue, conservateur en chef du patrimoine, scaphandrier, Luc Long est aujourd’hui connu pour sa découverte d’un buste antique de Jules César dans le Rhône en 2007. Il est aussi chercheur rattaché au CNRS, chargé de cours à l’université Montpellier 3 et au Centre universitaire de Nîmes. Parfois décrié dans les milieux scientifiques mais aussi largement adopté par les médias qui apprécient son accent chantant, il se considère lui-même comme un « éclairagiste de l’Histoire », en fait juste un technicien qui travaille « sur le fond ». Ayant promené ses palmes sur plus de 220 épaves, auteur d’une impressionnante bibliographie, Luc Long poursuit une carrière qui se confond avec le développement de l’archéologie sous-marine en France. Des « suceuses » de Cousteau aux fouilles robotisées en très grande profondeur, en passant par les naufrages de Camargue et l’avènement du Drassm… »

Médiapart