image.jpgMathieu Simonet est avocat et écrivain. Depuis plus de 15 ans, il met en place des dispositifs créatifs dont il s’inspire dans ses romans. Il a par exemple demandé à des enfants de transformer ses journaux intimes en œuvres d’art, proposé à 1000 patients de 37 hôpitaux de participer à une « autobiographie collective », invité des volontaires à tenir la main à un inconnu pendant l’exposition Intense proximité au Palais de Tokyo. Il est l’auteur de trois romans publiés au Seuil et d‘une enquête sur un étudiant disparu en Amazonie.

De 2006 à 2009, il a animé l’émission de radio Le 6e sens sur VIVRE FM (chaque semaine, il invitait un artiste qui apportait une photographie à partir de laquelle un comédien faisait une improvisation radiophonique).

En 2013, il a coordonné le dossier sur l’écriture de soi du Magazine littéraire et a animé le grand atelier d’écriture organisé pour les 50 ans de France Culture au Palais de Tokyo.

De 2014 à 2016, il a été membre de la commission plénière de l’aide au financement avant réalisation des films de court-métrage du CNC.

Vice-président aux affaires juridiques de la Société des gens de lettres (SGDL), il anime un atelier d’écriture à l’Université du Mans.

Mathieu est également président de l’association Ville en herbes (qui crée du lien social par le jardinage) et est trésorier de l’association Droit pluriel (qui agit pour l’accessibilité de la justice pour tous, notamment en faveur des personnes handicapées).

Depuis 2016, il propose avec Marine de Royer (réalisatrice et ancienne directrice juridique social de France Télévisions) des dispositifs créatifs en entreprise, pour accompagner le changement, favoriser l’innovation et renforcer le lien social.

Publicités